Culture française en Bretagne occupée : un guinéen jugé pour 2 viols à Morlaix

Culture française en Bretagne occupée : un guinéen jugé pour 2 viols à Morlaix

[PNB] Nouvelle illustration de l’africanisation de la Bretagne organisée par l’Etat Français, cette fois-ci à Morlaix.

Le Télégramme :

Poursuivi pour deux viols commis à Morlaix, un Guinéen de 23 ans a été condamné par la cour d’assises du Finistère, ce jeudi 17 mars, à dix ans de réclusion criminelle.

Depuis le mardi 15 mars, la cour d’assises du Finistère jugeait un homme de 23 ans poursuivi pour avoir commis deux viols, en juillet et décembre 2018, sur la commune de Morlaix. Ce jeudi 17 mars, le jeune prévenu, qui était détenu au centre pénitentiaire de Ploemeur (56) depuis le 29 décembre 2018 et défendu par les avocats Me Pierre Tracol et Me Pierre-Hector Rustique, a été condamné à dix ans de réclusion criminelle, à une interdiction définitive du territoire français et à une inscription au Fichier judiciaire automatisé des auteurs d‘infractions sexuelles ou violentes (Fijais). Lors du procès, les parties civiles étaient quant à elles défendues par les avocats Me Chantal Sève et Me Patrick Larvor.

La politique de repeuplement de la Bretagne par les masses du tiers-monde ne cessera pas sans la rupture radicale et définitive avec l’Etat Français dont la dégénérescence ethno-culturelle est irréversible.

Seul le Parti National Breton entend mener cette politique de rupture par une lutte systématique contre la France pour la restauration de l’Etat Breton. 

Breizh Atav !

Le Kuzul Meur du Parti National Breton

Pour adhérer au PNB : [email protected]